Damien)Damien Fellous – Photojournaliste français 

livreNé à Paris en 1970, Damien Fellous effectue des études dans le domaine de l’audiovisuel puis des sciences politiques. Il entame sa carrière de photojournaliste en 2000 après une formation professionnelle à l’EMI-CFD en travaillant pour plusieurs journaux indépendants.

En 2001, il publie son premier livre avec Nadège Mazars, « Et la forêt se déplaça… », sur les zapatistes mexicains. Il rejoint ensuite le collectif « Libre Arbitre », un collectif de quatre photojournalistes français qui travaillent dans plusieurs pays et sur des problématiques très différentes, mais gardant toujours l’humain au centre de leurs sujets.

Aujourd’hui Damien Fellous vit en Colombie depuis plus de cinq ans. Il a axé son travail sur ce pays sur les mag victimes du conflit intérieur, ce qui l’a amené à traiter des sujets aussi variés que les enfants soldats, le déplacement forcé, les victimes d’exécutions extra-judiciaires, la persécution des syndicalistes, la lutte des communautés indigènes pour la sauvegarde du territoire et de la culture, la nouvelle ruée vers l’or et l’exploitation des matières premières en général.

Son reportage sur les jeunes guérilleros colombiens a obtenu un coup de coeur à « la Bourse du talent 2008» et a été exposé 3 mois à la BNF. Il a également reçu pour ce travail le prix spécial du jury aux « Days Japan Awards 2009».

Son engagement auprès des communautés indigènes Nasa de la région du Cauca s’est vu récompensé par l’octroi d’un bâton de garde indigène, symbole sacré remis par les autorités traditionnelles, un honneur qui n’avait encore été fait à aucun autre étranger.