2016 : l’exposition est présentée au Havre du 2 au 12 février

2015 : l’exposition est présentée à Douarnenez à l’occasion du festival de Cinéma
2014 : l’exposition est présentée en France à Montreuil et à Lille
2013 : première présentation de l’exposition à Lausanne (Suisse) et à Paris (France)

 

flyer2La Colombie est, aux côtés de la Syrie,du Soudan, de l’Irak et de l’Afghanistan, l’un des 5 pays avec le plus grand nombre de déplacés internes dans le monde.

Conséquence directe du conflit interne que secoue le pays depuis plus d’un demi-siècle et des nombreuses violations des droits humains, le déplacement forcé constitue la réalité quotidienne d’une frange de la population « historiquement rurale » : paysans, communautés afro-colombiennes et indigènes, qui en se déplaçant vers les villes perdent leur seul moyen de subsistance, leur terre.

Cette exposition présentée en France et en Suisse, issue d’une rencontre entre une commissaire d’exposition colombienne résidant en France et un photographe français travaillant en Colombie, met ainsi en lumière le déplacement forcé en Colombie : ses causes, ses conséquences et les moyens de résistance utilisés par les populations affectées.

En savoir plus sur le déplacement forcé